Mercedes BLANCO

Mercedes BLANCO
Membres à titre principal
LEMH : Littérature de l'Espagne et du monde hispanique au Siècle d'Or

Mercedes Blanco dirige des recherches (thèse, recherches postdoctorales et habilitation) sur tout sujet qui concerne la littérature espagnole des XVIe et XVIIe siècles, dans les perspectives qui sont définies par la composante LEMH de l’équipe CLEA.  Elle peut considérer tout sujet proposé par un étudiant, mais elle encourage particulièrement :

  • des approches des œuvres qui prennent en compte les témoignages sur leurs modes de lecture, donc le discours théorique et critique, ainsi que les paratextes de l’époque considérée, en particulier les rhétoriques, les théories de mot d’esprit, les controverses sur le style et sur la poésie. Plus particulièrement tout ce qui concerne Góngora, la polémique sur son œuvre et son influence.
  • la littérature comme opérateur et artisan de modèles politiques, philosophiques et moraux et dans son rôle de transformateur de la pensée et de la langue ;
  • la littérature dans son lien è toutes les modalités de l’image et des arts visuels ;
  • les œuvres dans le temps court : les accords et le dialogue, explicite ou non, entre des œuvres contemporaines, de même genre ou de genre différent ;
  • la littérature en langue espagnole dans ses échanges avec d’autres langues (surtout italien, portugais et néo-latin), et avec d’autres littératures européennes.

Elle encourage les étudiants souhaitant faire une thèse à songer le plus tôt possible à leur sujet, à commencer à le préparer même avant de s’inscrire,  et à envisager toutes les solutions possibles pour avoir un contrat de thèse, que ce soit dans le cadre de l’École doctorale, dans celui du labex OBVIL, dans celui de contrats spécifiques ou dans celui de la Casa de Velázquez.  Elle soutient les docteurs, qu’ils aient été ou non ses doctorants, dans leur recherche d’un financement postdoctoral et bien sûr, dans leur recherche d’un poste à l’université.

oui